L’HISTOIRE DE LA VERY GOOD COMPANY

Very Good Company – nom commun. Aussi appelé – BENP – Bureau des enquêtes non prioritaires est une organisation à but (pas trop) lucratif ayant pour objectif principal de mettre la main sur des fugitifs dont les services secrets officiels jugent leurs arrestations non prioritaires.

1931

Création de la Very Good Company par le Directeur. Alors située à l’arrière d’une laverie Grenobloise, elle avait pour but de traquer les fraudeurs de cette dernière.

1985

Le bureau est toujours actif mais travaille maintenant sur d’autres affaires en lien avec le grand banditisme. Le Directeur dirige toujours l’entité.

1994

Le Président de la République ordonne le démantèlement de l’organisation à la suite de rumeurs sur des complicités dans des enlèvements.

Le Directeur disparait.

2010

Le directeur refait surface. Il est pris en photo aux côtés d’hommes politiques à plusieurs reprises.

Mais toujours aucune nouvelle du bureau.

2019

Le Directeur apparait sur un plateau télé et parle d’un projet hors du commun. Les services secrets le missionneraient pour les aider.

2020

La Very Good Company refait surface officiellement et recrute de nouveaux agents. Ils ont en leur possession la liste de 100 fugitifs non prioritaires à attraper.

Le Directeur relance donc le bureau des enquêtes non prioritaires.

VOTRE MISSION

DEVENEZ UN MEMBRE DU BUREAU !

Votre objectif

Membre du bureau des enquêtes non prioritaires, traquez sans relâche les fugitifs de la liste jusqu’au dernier. Percez les mystères qui les entourent et découvrez pas à pas les secrets qui entourent la Very Good Company. Chaque enquête vous permettra de mettre la main sur un des 100 noms de la liste et vous dévoilera les mystères de l’organisation. Cette dernière vous enverra par voie postale les pièces à conviction en sa possession et vous donnera accès à tous ses outils pour mener à bien votre mission.

La liste

L’histoire raconte qu’elle a été remise en main propre au Directeur par les plus hautes instances de notre pays afin de capturer chaque individu. Elle ne compte pas moins de 100 noms ou pseudonymes tous classés et numérotés en fonction de critères tenus secrets par la Very Good Company. Chaque mission vous sera communiquée en temps et en heure via différents canaux de communication. Restez vigilants et prêts à intervenir.

UN VERITABLE MYSTERE…

Des questions ?

« Parfois, le plus gros problème dans une question, c’est la réponse » – Jean Dion

Chaque mystère mérite d’être résolu. Cependant, souhaitez-vous réellement tout connaitre des réponses à vos questions ?

Quel âge a le Directeur ?

Pourquoi le bureau est-il de retour ?

Comment sont classés les fugitifs de la liste ?

Existe t-il réellement 100 noms ?

Beaucoup de questions. Peu de réponses… du moins pour le moment !